preloader

Business Model Canvas

Le business model décrit comment une entreprise peut gagner de l’argent et assurer sa pérennité et le business model canvas est un outil ultra performant du business model.

Qu’est-ce que le Business model canvas ? Quelles sont ses utilités pour les entreprises ? Dans la suite de notre travail, nous allons essayer d’apporter des réponses à ces différentes questions.

1- Origine

Le Business model canvas est une représentation des facettes essentielles d’une entreprise ou d’un nouveau produit. Il a été conçu par Alexander Osterwalder au cours des années 2000.

Alexander Osterwalder est conseiller et « business model innovator ». Il est également auteur indépendant. Titulaire d’un PhD d’HEC Lausanne en Suisse, il a été enseignant et assistant de recherche.

Aujourd’hui, il donne des speeches et anime des ateliers dans des business schools, des conférences, et des entreprises à travers le monde.

Le business model canvas a été publié dans un qu’il a co-écrit avec Yves PIGNEUR : Business Model Generation. Depuis, il est beaucoup utilisé, et ce jusqu’à ce jour.

2- Description

Le business model canvas ou la matrice d’affaires est un outil utilisé pour formaliser le business model. C’est un outil qui permet de visualiser les différents éléments constitutifs d’une entreprise, dont la clientèle, la proposition de valeur, les finances, etc.

Le business model canvas peut avoir de nombreuses variantes. Mais la matrice telle que conçue par Alexander Osterwalder compte neuf (09) cases notamment la proposition de valeur ; segmentation clients ; les canaux de distribution ; la relation client ; les sources de revenus ; les ressources clés ; les partenariats clés ; les activités principales, et la structure des coûts.

Ces cases représentent les différents aspects ou éléments qui déterminent ou constituent l’entreprise.

  • La proposition de valeur : C’est ce que l’entreprise apporte de nouveau ou de plus sur le marché comme valeur. Elle lui permet de se différencier des concurrents (elle peut être quantitative ou qualitative), et peut lui offrir un avantage concurrentiel ;
  • La segmentation clients : Une entreprise ne peut exister sans client ; elle doit donc identifier et connaître ses clients. La segmentation permet alors à l’entreprise d’identifier les clients qu’elle essaie de servir selon le produit ou le service conçu, et de les regrouper selon leurs caractéristiques communes ;
  • Les canaux de distribution : L’entreprise doit clairement identifier les différents canaux via lesquels la proposition de valeur (le produit ou le service) sera apportée aux clients ;
  • La relation client : Afin d’assurer sa pérennité, l’entreprise doit non seulement acquérir des clients, mais aussi réussir à les maintenir. Pour cela, elle doit développer une bonne relation avec les clients.
  • Les sources de revenus : Les revenus qui permettent à l’entreprise de tourner et survivre. Elle doit donc bien définir la façon dont les revenus seront générés. Il peut s’agir des frais de vente de produits, les frais d’abonnement, les licences, etc.
  • Les ressources clés : Pour fonctionner, l’entreprise a besoin de ressources physiques, financières, intellectuelles, et humaines. Ce sont ces ressources qui permettent à l’entreprise de fournir sa proposition de valeur.
  • Les partenariats clés : Pour booster ses activités, réduire certains risques et avoir accès à davantage de ressources, l’entreprise construit des relations, des partenariats, avec d’autres acteurs. Il existe généralement 4 types de partenariats : les alliances stratégiques entre non-concurrents, les alliances stratégiques entre concurrents, les co-entreprises et les partenariats acheteurs-fournisseurs.
  • Les activités principales : Une entreprise peut effectuer plusieurs activités. Les activités principales sont les activités les plus importantes dans l’exécution de la proposition de valeur de l’entreprise.
  • La structure des coûts : L’entreprise pour son fonctionnement engage différents coûts. Il convient alors de bien maîtriser ses coûts. L’entreprise doit donc bien structurer ses coûts.

3- Utilité

Le business model canvas est un outil très utile. Il permet de mettre en place et de structurer le modèle économique d’une entreprise. C’est un excellent outil de planification, d’organisation, de direction et de contrôle dans les entreprises.

Il est beaucoup plus utilisé au moment de la création de l’entreprise, ou lors du lancement d’un nouveau produit.

4- Domaines d’application

Le business model canvas est un outil très adulé par les startups. Il peut être utilisé dans tout type d’entreprise : les entreprises sociales, les PME… Ainsi il peut être utilisé dans plusieurs domaines d’activité telles que la technologie, la médecine, la culture, etc.

5- Limites

Le business model canvas est un meilleur outil pour la formalisation de l’entreprise mais malgré cela il a des limites. L’une des principales limites de la matrice est qu’elle est un outil mono-client. Par ailleurs, le business model canvas ne peut pas remplacer l’étude du marché.

6- Perspective de développement

La matrice d’affaires permet de penser et de représenter efficacement son modèle économique. Pour contribuer au développement, les entreprises africaines devraient penser leurs modèles économiques autrement.

La réalisation de la matrice d’affaires est donc une étape indispensable pour les entreprises africaines. Afin de s’assurer un développement durable, il est primordial pour ces entreprises de mettre en œuvre des moyens et des idées innovantes pour concevoir leurs matrices d’affaires.

Ce dossier est une contribution bénévole des membres de la communauté Ibudo.

  • CatégorieProduct design
  • Note